Le monde la finance et des crédits à découvrir

Le monde la finance et des crédits à découvrir

Credit


Crédit immobilier : baisse des demandes de renégociation

https://static.blog4ever.com/2015/02/795389/2bbb2c27f44437f5e0c638805abd6fd5_large.jpeg

Les dossiers de renégociation au plus bas

D’après une revente analyse de la Banque de France, les taux de crédit immobilier continuent d’être faibles en cette deuxième moitié de 2018. On note même quelques reculs durant le mois de septembre. Selon les chiffres communiqués, les barèmes se sont établis en moyenne à 1,51 % en au cours de cette période contre 1,53 % en août.

 

Les ménages français peuvent ainsi toujours profiter de conditions favorables pour la souscription de leur prêt logement. Les spécialistes du secteur précisent également que les taux devraient rester intéressants jusqu’à la fin de l’année. Cependant, même si les taux restent faibles, on note une baisse dans les demandes de renégociation. Elles ne représentaient que 14,9 % des dossiers de crédits immobiliers en septembre alors qu’en janvier 2017, elles atteignaient 61,6 % en moyenne chaque mois.

 

Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer, précise ainsi que la majorité des prêts logements ont déjà été renégociés et les emprunts souscrits récemment ne présentent pas de marges considérables en termes de taux. Donc, ce ne serait pas vraiment avantageux de renégocier. D’autre part, les prix de l’immobilier continuent de grimper, ce qui peut constituer un obstacle pour les ménages modestes. Ces derniers peuvent toutefois opter pour des durées de remboursement plus longues.


06/11/2018
0 Poster un commentaire

Immobilier : les taux restent accessibles

https://static.blog4ever.com/2015/02/795389/artfichier_795389_5373953_201512235321393.jpg

Les taux de prêt logement sont toujours intéressants

Même si les spécialistes du crédit immobilier prévoient une légère hausse de taux au cours des prochains mois, les conditions de prêt devraient rester particulièrement favorables. Les ménages français pourront ainsi toujours en profiter pour solliciter une demande de financement dans le but de réaliser un projet de logement. Cependant, même si les taux restent faibles, on note un net recul dans les demandes de renégociation.

 

Selon les récentes analyses de l’Observatoire Crédit/Logement CSA, les taux se sont établis à 1,43 % en moyenne. Parallèlement, on note que les emprunteurs présentant les meilleurs profils peuvent toujours prétendre à des conditions de financement encore plus avantageuses. Cela est notamment le cas pour les souscripteurs en CDI (Contrat à Durée Indéterminée) et les couples. Les autres peuvent néanmoins solliciter les services d’un courtier pour négocier les meilleures conditions de prêt.

 

Toutefois, si on en croit les analyses de la Banque de France, les demandes de renégociation affichent des baisses conséquentes. Elles ne représentaient ainsi que 14,9 % de la production de crédit immobilier en septembre contre 61,7 % en janvier 2017. Selon Sandrine Allonier, directrice des relations banques du courtier Vousfinancer, la grande majorité des emprunts ont déjà été renégociés l’année dernière.


06/11/2018
0 Poster un commentaire

Institut CSA : les Français ne comprennent pas les taux d’intérêt

https://static.blog4ever.com/2015/02/795389/Finance_Wallpapers_Money_One_euro_028682__4588721.jpg

Les taux d’intérêt , un mystère pour les Français

Selon une enquête réalisée par l’institut CSA en début d’année, 10 % des emprunteurs français ne comprennent pas comment fonctionnent les taux de crédit à la consommation. Ils estiment d’ailleurs ne pas avoir été bien informés par leur organisme de prêt lors de la souscription de leur plan de financement. La plupart de ces emprunteuses sont d’ailleurs des femmes et des personnes âgées. Les emprunteurs indiquent également ne pas comprendre les conséquences en cas de non-remboursement de prêt ainsi que la durée du contrat.


06/11/2018
0 Poster un commentaire

Immobilier : les taux sont toujours intéressants

https://static.blog4ever.com/2015/02/795389/artfichier_795389_5352218_201512151810565.png

Les taux de prêt immo restent avantageux

Même si les taux de crédit immobilier sont toujours intéressants, la hausse continue des prix du logement constitue un obstacle pour les nouveaux emprunteurs. Pour convaincre les particuliers, les établissements prêteurs n’hésitent pas à revoir leurs conditions de prêt proposées. On note ainsi que les emprunteurs ont la possibilité de souscrire un plan de financement sur des durées plus longues dans le but de débloquer du pouvoir d’achat.

 

Selon les analyses de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux de crédit immobilier s’étaient établis à 1,43 % en septembre. Les barèmes sont d’ailleurs stables en comparaison au mois précédent. Les spécialistes du secteur précisent également que les conditions de prêt devraient rester favorables jusqu’à la fin de l’année. Les ménages français pourront ainsi toujours en profiter pour réaliser leur projet de logement ou encore pour entreprendre la renégociation de leur prêt dans le but de réaliser des économies.

 

Les conditions particulièrement favorables de crédit immobilier encouragent également les ménages modestes et les primo-accédants à solliciter un plan de financement. Ces derniers sont d’ailleurs de retour le marché du prêt à l’habitat. Pour trouver les meilleures offres de financement, les particuliers ont également la possibilité de faire appel à un courtier en crédits.


06/11/2018
0 Poster un commentaire

Immobilier : les dossiers de renégociation reculent

https://static.blog4ever.com/2015/02/795389/artfichier_795389_5373953_201512235321393.jpg

La renégociation pèse moins dans la production de prêt immobilier

Même si les conditions d’accès au crédit immobilier demeurent toujours intéressantes, on note un repli des dossiers de renégociation de prêts en 2018. Selon les analyses de la Banque de France, moins de 15 % des demandes concerneraient ce type d’opérations. En janvier 2017, les dossiers de renégociations et de rachat de crédits représentaient 61,7 % de la production de prêt logement. Au mois de septembre, les taux se sont notamment établis à 1,51 % en moyenne. Les spécialistes du secteur précisent également que les barèmes devraient rester favorables jusqu’à la fin de l’année.


05/11/2018
0 Poster un commentaire